Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AST KAYAK

AST KAYAK

- Association Sportive Testerine Omnisports: Section Kayak. Navigation en kayak de mer sur le Bassin d'Arcachon, en France et au delà

Publié le par AST Kayak
Publié dans : #Kayak de mer

        Dans son dernier magazine, Pagayeurs Marins évoque la nécessité de pouvoir remonter seul dans son kayak, comme dans toute embarcation, comme le stipule la D 240 que nous avons détaillée déjà dans un précédent article.

 

 

 

        Si l'esquimautage reste la méthode reine, pour sa rapidité et sa sécurité, elle est loin d'être maîtrisée par la majorité d'entre-nous. Surtout en milieu naturel et dans des conditions qui ne sont pas celles de la piscine.

 

        Nous parlerons ici de la technique du flotteur de pagaie (Paddle Float pour les anglo-saxons). Nous avions déjà fait un article sur le flotteur de pagaie mais le but ici est de confronter 2 techniques différentes, grâce aux excellentes videos de Cathy, qui permettent une démonstration plus didactique.

 

        La première technique, que je présente consiste à mettre d'abord la jambe dans l'hiloire, et d'utiliser la main pour maintenir la pagaie perpendiculaire au kayak, le flotteur étant le plus loin possible du kayak pour assurer une stabilité maximale.

 

 

Avantages de cette technique :
  • Le mouvement est rapide,
  • le contrôle de la position de la pagaie se fait avec la main, et sous contrôle de la vue
  • La pagaie est tenue en permanence avec les mains
Inconvénients
  • La coordination doit être rigoureuse
  • La technique nécessite un certain apprentissage
  • Le bateau a tendance à rouler sur lui même lors de la remontée, la répartition des masses doit être bien comprise.
La deuxième technique est présentée par Jean-Pierre
C'est la technique de référénce
Avantages de cette technique
  • Elle parait plus facile à mettre en oeuvre, dans la mesure où on arrive à porter rapidement le poids du corps au dessus du pont
  • Le bateau n'a pas tendance à rouler sur lui même, ce qui évite d'embarquer de l'eau en cas de vagues
Inconvénients
  • on ne voit pas bien la position du flotteur de pagaie
  • Il y a nécessité de transférer d'abord les jambes puis la main qui vient prendre en dernier la pagaie
  • En cas de houle les risques de rater la manoeuvre sont plus grands du fait de ces transferts successifs
Quelle que soit la technique utilisée, il faut s'entraîner en piscine, mais aussi faire l'expérience en milieu naturel quand la température de l'eau est plus clémente. Je proposerai, lors des sorties organisées cette saison, d'essayer les 2 techniques dans les vagues (petites...)
Mais que peut-on déduire de ces vidéos ?
D'abord qu'il faut un entrainement et je constate que ce sont toujours les mêmes qui sont présents à la piscine.

 

 

 

P1020166

 

P1020169

 

P1020179

Ah, un petit nouveau quand même !

 

P1020182

 

Jean ne retourne pas son bateau, c'est la piscine qui penche !!!

 

 
D'autre part que la règle d'or de la section  est de ne pas naviguer seul éloigné de la côte. Ce qui permet d'éviter de tremper pendant des heures à côté de son kayak sans pouvoir y remonter.
Merci à Cathy pour les photos et les vidéos 

Commenter cet article

flotteur kayak 08/10/2019 14:34

Technique très intéressante, en revanche moi qui suis pêcheur, j'utilise un flotteur afin d'éviter de perdre tout mon bazar en cas de chute :p

Jean-Pierre 08/03/2011 16:21



La technique que j'ai voulu tester est une reprise d'une vidéo découverte sur youtube où la remontée s'effectue à gauche de la pagaie et de l'hiloire. La pagaie n'est pas passée sous la ligne de
vie, mais simplement tenue à la main derrière l'hiloire.


La technique classique utilisée est une remontée entre la pagaie passée sous la ligne de vie,  munie du flotteur et l'hiloire.



Nicole 08/03/2011 12:06



Moi je crois que je ne m'aventurerai pas à essayer avec les vagues .de toute façon je ne sortirai jamais seule !!!!J'aime la compagnie lol!!!



André 08/03/2011 08:39



La maitrise de Jean sur une pente aussi forte est impressionnante. Il faut absolument qu'il nous apprenne la technique permettant cet
exploit. 



Cathy 08/03/2011 07:47



bravo à nos acteurs, cela rend les explications plus ludiques et explicites. Pour essayer en milieu naturel ....on attend un peu !!!



Articles récents

Hébergé par Overblog