Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
AST KAYAK

AST KAYAK

- Association Sportive Testerine Omnisports: Section Kayak. Navigation en kayak de mer sur le Bassin d'Arcachon, en France et au delà

 

Présentation du club       
 
Préambule.
La section kayak de mer fait partie de l'une des 12 sections qui compose l’Association Sportive Testerine Omnisports. Elle est née en Novembre 2002, de la volonté de plusieurs kayakistes de faire partager leur passion au travers de sorties de loisirs.
 
Où sommes nous localisé ? 
  • Notre siège social se situe sur la plaine Gilbert Moga de La Teste (derrière la piscine).
  • Notre local de stockage est un double garage prêté par la mairie de La Teste et est situé près de la poste du Pyla au n° 1, avenue des Chênes ; c’est aussi notre lieu de rendez-vous. 
 
Quels sont nos lieux de pratique ?                        
  • Pour les débutants, l’initiation se fait en général en lac, en toute sécurité, à l’abri du vent, en eau claire, peu profonde...Mais en fonction de la marée et de la météo cette initiation peut se faire sur le bassin
  • Pour les confirmés, souvent au départ du Club de Voile du Pyla sur mer, nos destinations sont le banc d’Arguin, l’île aux oiseaux, la côte intérieure du Cap-Ferret jusqu’à Claouey ainsi que toute la côte sud du bassin jusqu’au Teich, Biganos, Lanton, sans oublier le très agréable tour de l’île Malprat. Mais aussi sur les lacs  environnants.
  • En hiver, des entraînements à la piscine de La Teste, nous permettent de nous performer à la sécurité en kayak. 
 
Quels sont les objectifs de la section ?
  • Développer cette activité dans la convivialité et l’esprit d’équipe.
  • La rendre accessible  au plus grand nombre.
  • Former un encadrement.
  • Former les adhérents aux gestes de sécurité. 
  • Sensibiliser les adhérents à la connaissance et à la préservation de l’environnement.
  • Acquérir du matériel adapté.
  • Naviguer pour découvrir tous les plans d’eau de la région et leur environnement. 
  • Organiser des séjours extérieur à la région. (La Méditerranée, la Bretagne, le Lac  Majeur et Venise en Italie ont été visités)

 

 
Quels sont nos  moyens humains ?
 
Quels sont nos moyens matériels ?
  • Le club met à la disposition des adhérents :
  • Kayaks de mer
  • Kayaks de rivière
  • Pagaies
  • Jupes
  • Gilet de flottaison
  • Casques
 
Initiation
 
Qui contacter pour l’initiation ?
  • Préférentiellement le  référent de sortie.
  • Pour les 1ère et 2 ème sorties d’initiation, il vous en coûtera 10€ chacune. (Carte découverte  et prêt de matériel). En cas d'inscription la moitié de cette somme sera déduite de la cotisation annuelle.
  • Pré requis : savoir nager 25 mètres et ne pas trop craindre de mettre la tête sous l’eau.
  • Utiliser la rubrique "Contact"
 
Comment s’inscrire au club ?
  • En informatique : renseigner le bulletin d’adhésion qui  est  disponible dans le module « Documentation AST Kayak » sur le  Blog ou un  clic sur ce lien :  Adhesion.doc Adhesion.doc
  • Ou bien réclamer ce bulletin de demande d’adhésion à la personne qui vous accueille, le remplir et le lui remettre.
  • Produire un certificat médical de non contre-indication à la pratique du kayak. 
  • Établir un chèque à l’ordre de l’AST KAYAK d’un montant de 56€ avec licence UFOLEP   
  • Avant la 2ème initiation, remettre le dossier complet au référent.
 
Qui contacter pour l’inscription ?
  • un référent.
  • Dès la 2ème initiation et après avoir remis votre dossier accepté par les membres du comité directeur, il ne vous en coûtera plus que 3€ de participation par sortie. (Prêt kayak et équipements) Si vous possédez votre propre équipement, il n’y a rien d’autre à payer.
 
Quel équipement personnel pour l’initiation puis pour les sorties ?
  • En été : chaussures fermées – maillot de bain – tee-shirt ou lycra – lunettes de soleil – chapeau ou casquette – k-way .
  • + crème  solaire – boisson – serviette de bain - rechange .
  • En hiver : tenue vestimentaire adaptée à la température de l’eau , à la météo. Cela peut être : chaussons - combinaison – Coupe-Vent (+++) – bonnet  - gants.
  • + lunettes de soleil – boisson chaude – biscuits - barres de céréales ou fruits secs  - serviette de bain – rechange.
 
Comment sont organisées les sorties ?
  • Des sorties sont organisées pratiquement tous les jours de la semaine durant toutes l’année. (Voir sur le site les statistiques de sortie)    Il suffit de consulter le "Tableau des référents de sortie" et de téléphoner pour signaler sa participation. 
  • Les référents, qui sont des bénévoles, ne sont pas tenus d’assurer toutes les sorties.
  • La météo est un élément primordial dans la décision d’organiser une sortie.  La première responsabilité du référent est d’analyser celle-ci pour déterminer s’il y a une sortie ou non. 
  • C’est lui qui détermine le parcours de navigation en fonction justement de la météo, des courants de marée et des heures de renverse de celle-ci. 
  • Le référent conseille également, en cas de météo un peu difficile, si un kayakiste encore peu aguerri peut participer ou non, cela pour sa sécurité et celle du groupe.
  • Si la météo est trop difficile, il peut annuler  ou modifier la sortie voire refuser une ou plusieurs personnes pour lesquelles les difficultés pourraient être trop importantes.
 
Quelles règles de sécurité ?
 
Le kayak de mer n’est pas un sport dangereux. Toutefois c’est une pratique nautique où il faut composer avec les éléments extérieurs. Le vent , les vagues, les courants, les obstacles ainsi que les bateaux  peuvent amener à des situations dangereuses. Rester groupés en naviguant. Respecter impérativement les consignes du référent qui a la connaissance des lieux,  des règles de navigation. 
Toute inobservance de ses consignes désengagera sa responsabilité. La personne fautive pourra être exclue.
 
La pratique du kayak de mer est-elle difficile ?
 
La pratique du kayak de mer n'est pas difficile en soi. On peut dire qu'une dizaine de sorties faites dans des délais raisonnables, à raison d'une à 2 sorties par semaine permet de maitriser un minimum de technique. Une endurance accrue, avec une technique qui s'affine au fil des sorties sont les garantes d'un plaisir toujours renouvelé.
 
Cependant la méteo et l'état de la mer influent de manière significative sur la pratique du kayak. Il est évident qu'avec des vagues de 2 m et un vent de force 5 à 6, le kayak devient plus difficile, et nécessite à la fois une maîtrise plus rigoureuse de son embarcation et un bon entraînement.
 
Le référent est là justement pour adapter la difficulté de la sortie en fonction des membres présents comme cela a été dit plus haut. La sécurité en mer ne souffre d'aucune exception. Les kayakistes dits expérimentés ne sont pas à l'abri d'une "fortune de mer", parfois en raison de la trop grande confiance en soi, ce que j'appelle l'hypertrophie du moi.
 
Le bassin d'Arcachon est le plus souvent un lieu de rêve pour apprendre à naviguer dans des conditions de sécurité facilement obtenues, pour peu que les consignes données par le référent soient respectées.

Il faut profiter des beaux jours pour aller se "frotter" un peu plus dans les vagues et apprendre à contrôler son esquif dans des conditions plus difficile, mais en toute sécurité. Qui peut le plus...peut le moins.
 
La pratique du kayak de rivière est-elle difficile ?

Le kayak de rivière en revanche est un peu différent. Il s'agit d'une activité plus ludique, mais qui nécessite une connaissance plus précise de l'élément liquide. Là encore, un entraînement régulier auprès d'un moniteur, toujours à disposition dans notre section, permet de progresser rapidement.

Si le terrain d'entraînement se situe essentiellement sur l'Eyre, rivière réputée facile, les sorties organisées par nos amis du club de Mérignac sont l'occasion de découvrir des endroits magnifiques. Ainsi le kayak peut-il transporter son pratiquant de la mer jusqu'à la montagne, variant à l'infini une activité pass
ionnante.

Que faire en cas de retournement ?
 
Les retournements sont rares.
 
Se retourner est la crainte de tous les débutants. C’est normal, tant que l’on ne l’a pas déjà fait.
C’est beaucoup plus long à expliquer qu’à  faire ! 
De 1 à 5 , cela ne prend que 2 à 3 secondes :
  1. bloquer ma respiration – pas de panique 
  2. sortir mes pieds des cale-pieds et allonger mes jambes
  3. tirer sur la poignée de la jupe
  4. placer mes 2 mains sur le kayak derrière moi pour m’appuyer et m’extirper du bateau sans précipitation 
  5. écarter le bateau et sans le lâcher, me maintenir la tête hors de l’eau pour respirer calmement.
    Puis écouter et exécuter les consignes du moniteur qui va vider mon embarcation et me guider pour me permettre de réembarquer. 
Pour finir un lien vers site qui vous en apprendra beaucoup link 

Articles récents

Hébergé par Overblog